La Fête du Printemps

La Fête du Printemps

On la surnomme « Nouvel An Chinois », mais elle s’appelle Fête du Printemps.

Elle marque la sortie de la période des jours les plus cours de l’année et correspondrait chez nous à la Chandeleur. Elle correspond au début d’un nouveau cycle d’un an, à la réactivation chez les êtes vivants des processus énergétiques qui vont amener notamment les plantes à produire des bourgeons courant mars.

Les Chinois sont plus sensibles aux processus énergétiques et appellent début du Printemps le moment où la dynamique du vivant repart pour un nouveau cycle, avant que ses effets ne soient visibles.

Les occidentaux sont plus sensibles à la matérialité, au palpable, à l’Avoir et appellent Printemps le moment où les bourgeons sont bien là, bien visibles, bien palpables. Mais avant cette éclosion, il a fallu que les plantes travaillent de façon moins perceptible: la sortie du bourgeon est l’aboutissement d’un travail de commencé depuis plusieurs semaines.

Cette différence de perception explique l’écart d’un mois et demi entre le début du Printemps chinois et le nôtre.

Chez nous, la Chandeleur marque la sortie des trois mois où les jours sont les plus courts. La perspective confirmée d’une nouvelle récolte de céréales à venir nous autorise à puiser dans les réserves et à faire des grands ronds jaunes, comme des soleils: les crêpes ! Ainsi, l’esprit de la Fête du Printemps est en fait beaucoup plus proche de notre Chandeleur que de celui de la St Sylvestre.

A l’occasion du Nouvel an chinois 2020 placée sous le signe du Rat, la mairie de Paris 13 organise deux semaines de festivités entre le 20 janvier et le 2 février.

.

_

À L’institut Confucius de Rennes, la semaine chinoise se déroulera du 1er au 11 février.